-Existence d’un important potentiel en eaux de surface et en eaux souterraines

-Existence de 2066 points d’eau Modernes (PEM) dont 460 puits Modernes (PM), 1309 forages équipés de pompe, 22 châteaux d’eau et 275 bornes fontaines au niveau de certains Centre urbains

-Existence de Comités de gestion des points d’eau

-Existence de services techniques de l’hydraulique

-Existence d’artisans locaux pour l’entretien et la réparation des points d’eau et pompes

-Transfert de compétences en matière d’hydraulique de l’État aux collectivités

-Effort mis sur la création des points d’eau potable par les collectivités territoriales et leur mis en gestion déléguée par les comités d’eau

CONSEIL DE CERCLE DE KATI

GRATUIT
VOIR